Lucie Delplanque : Traductrice littéraire français-anglais

Retour à la page d'acceuil Informations Liens et ressources Contact

Irena Sendler

La vie en bocal
Jack Meyer
ZdL Editions

Le récit romancé de la vie d’Irena Sendler, reconnue Juste parmi les Nations pour avoir sauvé plusieurs milliers d’enfants juifs du ghetto de Varsovie. Comme beaucoup d’autres, elle avait glissé dans les oubliettes de l’Histoire. C’est par hasard que trois lycéennes américaines ont retrouvé sa trace et que ses actions ont enfin été reconnues.

Le mot de l’éditeur :

« En 1999, trois lycéennes d’une petite ville du Kansas décident de participer à un concours national d’histoire réservé aux scolaires. À la recherche d’un sujet, elles apprennent par hasard l’existence d’une certaine Irena SENDLER, une Polonaise qui aurait sauvé au péril de sa vie près de 2 500 enfants juifs du Ghetto de Varsovie pendant la Seconde Guerre mondiale… Les trois jeunes filles décident d’en faire le sujet d’une pièce de théâtre : La vie en bocal. Petit à petit, à force de recherches, elles rassemblent les pièces du puzzle… En 1939, Irena SENDLER est assistante sociale pour la Ville de Varsovie. Lorsque la guerre éclate, elle se retrouve confrontée aux souffrances de toute une population, et plus particulièrement celles des Juifs du plus grand ghetto d’Europe. Rapidement, elle décide de contourner les interdits et restrictions pour venir en aide aux plus démunis. Grâce à son réseau clandestin, de nombreux enfants juifs s’évaderont du Ghetto, échappant ainsi au sort de leurs parents : la déportation et la mort à Treblinka. Les enfants reçoivent une nouvelle identité catholique, mais Irena conserve précieusement leur véritable nom, afin qu’il ne soit pas oublié. Les listes sont cachées dans des bocaux en verre enterrés dans le jardin d’une complice… »


« L'immobilité
Ne tiendra pas. »